Financement

Faciliter l’accès au financement pour les startups françaises

Issue des Trentes Glorieuses et d’un développement d’une « économie de rattrapage » financée par de la dette bancaire ou de grands programmes initiés et financés par un Etat stratège, l’économie Française a du mal à s’adapter à la mondialisation… A part les grandes multinationales d’origine Française déjà mondialisées et quelques ETI offensives à l’export, le tissu économique traditionnel a vécu les mots « mondialisation », « concurrence » ou « ouverture des marchés » comme une menace et non comme une opportunité… La logique d’innovation « bottom up » favorisée par le déploiement de l’internet totalement contre-intuitive pour un Etat traditionnellement colbertiste a été sous-estimée voire dénigrée pendant trop longtemps… La transformation radicale de l’économie financée par du capital qui prend des risques, qui finance de l’hyper-croissance et qui vise l’émergence de leaders continentaux ou mondiaux commence seulement à être comprise… Notre fiscalité, notre gestion de l’épargne, nos réflexes précautionneux sont obsolètes et méritent une sérieuse révision : seule une vision offensive « risk taker » peut nous permettre de retrouver prospérité, croissance et... capacité à financer notre modèle de forte redistribution.

Financement

  • 14 févr. 2018

    La French Tech a-t-elle un maillot de bain ?

    Posons-nous aujourd’hui la question : notre écosystème de startups innovantes porte-t-il un maillot de bain alors que, plein d’exubérance, il enchaîne record sur record et sabre le champagne presque chaque semaine ?