Awwwards
  • Aix-en-Provence

    Étape #4 de la consultation France Digitale - 17 mai 2016

Quatrième rencontre avec les entrepreneurs français, et c’est à Aix-en-Provence que ça s’est déroulé le 17 mai 2016 en parallèle du SHAKE ! Les entrepreneurs du numérique ont répondu à l’appel, la matinée fut consacrée aux échanges et aux propositions pour développer encore davantage l’écosystème numérique français. 

 

Avec la participation de : 

 

Capture d’écran 2016-05-23 à 15.48.59

ÉDUCATION ET FORMATION 

Les fondamentaux de l’école doivent être revisités, pour placer le travail en équipe au centre de l’éducation. Les temps d’activités périscolaires sont une occasion pour introduire des temps d’initiation à l’entrepreneuriat.

Le classement des grandes écoles doit être modifié. Aujourd’hui, elles sont classées en fonction du salaire de sortie d’école, ce qui est une incitation pour les directions des écoles à placer leurs étudiants dans les grands groupes aux salaires plus rémunérateurs, et moins dans les startups. À l’image de Stanford, les entrepreneurs ont suggéré d’intégrer au classement un indicateur sur le nombre d’entreprises créées, le nombre d’emplois créés par les anciens étudiants.

Il apparaît impératif d’enseigner des bases de droit dès le collège-lycée. Les élèves du secondaire pourraient aussi avoir dans leur cursus le montage d’un projet pédagogique pour améliorer leur établissement. Ces projets pédagogiques innovants posent la question de l’autonomie et de la gouvernance des établissements.

 

PROTECTION SOCIALE

Le marché de l’emploi est centré sur le CDI. Il convient de mettre fin à la multiplication des statuts. Le compte Personnel d’Activité est un dispositif intéressant : les droits sociaux doivent s’attacher à la personne. Le contrat unique pourrait être une solution à étudier.

Pour les étudiants qui entreprennent, l’idée d’un revenu universel ou d’un « revenu entrepreneur », qui se substituerait au RSA et aux bourses étudiantes, pourrait être intéressant.

Capture d’écran 2016-05-23 à 15.48.14

FINANCEMENT

Les entrepreneurs ont constaté que les modes de financement ont évolué : il existe des modèles de financement davantage centrés sur le partage du capital, modèle lié à la transformation digitale.

Les petits épargnants peuvent avoir des réticences à financer des startups : le crowdfunding serait une solution pour permettre d’allier Business Angels et particuliers. 

L’instabilité du cadre législatif et règlementaire en France rend les investisseurs étrangers frileux. C’est un vrai frein à la stabilisation des startups.

——–

 

CRÉER DES EMPLOIS 

En termes de flexibilité de l’emploi, la France pâtit d’une image négative à l’étranger, ce qui rend les investissements étrangers plus complexes. Il faut donc privilégier les dispositifs favorisant cette flexibilité de l’emploi, comme l’apprentissage qui devrait être réformé, afin de le rendre plus accessible aux petites et moyennes entreprises.

Les entrepreneurs ont évoqué la question des effets de seuil dû au poids règlementaire qui pèse sur l’entreprise en matière de ressources humaines. Une simplification de cette règlementation et une barémisation des indemnités aux prud’hommes seraient des solutions à étudier et à expertiser pour le développement des startups et pour la création d’emplois. 

——–

Les recommandations des startups de la région PACA

  • Développer des temps d’initiation à l’entreprenariat auprès des élèves dans le cadre du périscolaire 
  • Repenser le classement des grandes écoles : introduire un indicateur sur le nombre d’entreprises et d’emplois créés par les entrepreneurs 
  • Enseigner les fondamentaux du droit au collège et au lycée 
  • Engager un marketing social vis-à-vis du grand public concernant les entrepreneurs-investisseurs : démontrer comment ces entrepreneurs-investisseurs réinvestissent dans l’économie réelle 
  • Stabilité règlementaire et législative pour promouvoir l’image de la France 

——–

 

Consultation à Montpellier Consultation à Rennes Consultation à Grenoble

Consultation à Lille Consultation à Londres Consultation à New-York

Consultation à San Francisco