AI Global Index 2019: The road to AI – Investment dynamics in the European ecosystem (Roland Berger et France Digitale, 2019)

Pour la deuxième année consécutive, France Digitale et Roland Berger publient leur étude de l’écosystème européen de l’IA.
Entre 2014 et 2019, les investissements dans les start up européennes de l’IA ont connu une forte croissance (+55% de croissance annuelle moyenne). Dans un contexte pré-Brexit, la France est devenue l’écosystème national le plus attractif d’Europe (projection de 1,2 milliards de US Dollars d’investissements à la fin 2019).
L’Europe souffre cependant d’un manque d’interdépendance entre les différents écosystèmes nationaux qui l’empêche de rivaliser avec les Etats-Unis aujourd’hui et la Chine demain. 73% des investissements dans l’IA en France sont réalisés par des investisseurs français, contre seulement 4% par des investisseurs britanniques et 3% par des investisseurs allemands.
Parmi les pistes de solutions, France Digitale recommande notamment une politique européenne visant à favoriser le financement de l’IA en harmonisant les règles fiscales, une politique attractive en matière de talents pour soutenir la croissance des investissements ainsi qu’une adaptation du cadre réglementaire pour faciliter la libre circulation des données.